Restaurant Les fils à maman (Lyon 1er)

Rue de l’Arbre-Sec, l’Arrosoir a été remplacé par un restaurant sympathique, à la déco intrigante. Au mur, un collage géant de héros des dessins animés des années quatre-vingt, où se mêlent Aglaé et Sidonie, Goldorak, Albator, mais aussi un mange-disque, une ardoise magique, une dictée magique… Et dans la salle du fond, un Pacman géant vous attend pour une partie. Pour garder une cohérence avec le décor, le retour en enfance continue dans l’assiette. La carte propose une salade de Babybel pané, un cordon bleu et son écrasé de pommes de terre (une purée maison, quoi !). Et en desserts, une crème brûlée Carambar, un riz au lait au caramel et son pop-corn Baff, ses petits Lu, Nutella, banane, chantilly… C’est sûr, on est au pays de Candy.

EXIGENCE Mais ne vous y trompez pas : Les fils à maman n’est pas une nouvelle cantine pour familles, avec menus enfants et local à poussettes. C’est un restaurant qui propose des ingrédients au caractère régressif certes, mais qui sont travaillés pour satisfaire l’exigence des palais des grands enfants. Le meilleur exemple en est le gargantuesque cordon bleu de volaille au beaufort et jambon de pays, qui n’a rien à voir avec celui d’un “monsieur dodu à moustache”. Si jamais ce type de cuisine ne vous emballe pas, les fistons ont pensé à mettre à la carte plusieurs plats du jour (salade, soupe, viande, poisson et une cocotte). On recommande vivement les soupes, dont la crème de lentilles qui nous a envoûté les papilles. Et tout ce qui est servi ici est fait maison.

Si on ajoute à cela un accueil toujours souriant, un service attentionné et agréable, une douloureuse qui ne l’est pas (plat seul à 10,50 euros, entrée + plat ou plat + dessert à 13,50 euros et entrée + plat + dessert à 16,50 euros), et une surprenante carte de fidélité qui, une fois remplie, donne le droit de tourner la roue de la fortune (à gagner : une bouteille de vin, des bonbons, un café par jour pendant une semaine…), on peut affirmer que les Fils à maman ont trouvé la bonne recette pour leur établissement.   A noter que les mamans de Vladimir, Julien, Laurent et Alexandre, les quatre fistons qui ont ouvert l’établissement, passent derrière les fourneaux une fois par mois pour un plat unique. Rendez vous les premiers mardis du mois. Et gare à celui qui ne finit pas son assiette.

25 rue de l’Arbre-Sec, Lyon 1er.  04 78 39 57 57. Ouvert tous les jours de 11h30 à 14h30 et de 19 à 23 heures, sauf les dimanches et lundis.

Cette entrée a été publiée dans Miam. Placez un signet sur le permalien.

One Response to Restaurant Les fils à maman (Lyon 1er)

  1. pigeondunsoir dit :

    je suis actuellement en tournée dans les pays de l’est et je savoure la qualité des plts, l’accueil, la gentillesse , les prix, le service…
    ET JE ME REMEMORE CETTE SOIREE DU 16/09/2012 OU NOUS AVONS ETE AU FILS A MAMAN A LYON: JE SUIS HORRIFIE DES DIFFERENCES SUR TOUTE LA LIGNE, D’UN BOURGUIGNON BRULE, QUE LE PATRON A OSE GOÛTER INCREDULEMENT AVANT DE LE RAMENER EN CUISISNE POUR INSISTER QUE JE REPRENNE DE SON POULET MINUSCULE; D’UNE EQUIPE DE « SERVEURS ET SERVEUSES » QUI SE TIRAIENT DES BIERES ET AUTRES AU BAR AU LIEU DE S’OCCPPPER UTILEMENT DE LEURS CLIENTS, D’UNE LENTEUR AVANT LE PREMIER SERVICE ET LA LENTEUR DU DEUXIEME SERVICE , C’EST A DIRE DU MALHEURUX QUI AVAIT HERITE DU BOURGUIGNON BRULE;
    VRAIMENT RESTAURANT A EVITER A TOUT PRIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *