Editors à Lyon le 6 decembre 2009

091206 Editors 158Tom Smith et sa joyeuse bande ont de nouveau envahi le Transbordeur de Villeurbanne pour faire découvrir à un public lyonnais restreint son dernier opus : ‘In this light and on this evening’. Par rapport à leur dernière venue, on sent que l’engouement pour cet album, volontairement plus électronique, n’a pas pris. La salle est à moitié pleine (ou vide) et moins jeune que d’habitude. Les spectateurs sont déjà conquis par le groupe depuis leur début et ne saurait leur tenir rigueur de cet écart.
En première partie, les Maccabees tentent d’enflammer le Transbo, mais seuls le guitariste et le bassiste semblent vouloir donner à ce public lyonnais de novices une bonne idée de leur son, mais semblent sous influence de substances illicites…
Et malheureusement, on se demande si Tom n’aurait pas consommé la meme chose. D’abord très classe avec sa veste de costume à col mao, dès la 4e chanson, il quitte le haut pour nous laisser admirer sa silhouette svelte et longiligne. Il enchaine les titres, passant de micro en micro, du piano à la guitare, oscillant telle un animal égaré sur scène, semant après chaque chanson un « merci beaucoup » dans un français qui semble être assez bon.
Que tous ceux qui ne sont pas venus le regrette, car l’attitude quasi désinvolte de M. Smith n’a pas entâchée la qualité de sa voix et sa rigueur. Sa voix grave nous transporte jusqu’au célèbre « Camera » , puis nous emporte grâce à un « Munich » qui a su complètement réveillé l’audience.
Bref, encore une excellente performance pour un groupe que j’adore !

Setlist :

In the light and on this evening
And end has a start
Blood
You don’t know love
Bones
Bullets
The bower
The big exit
Escape the nest
Eat raw meat = blood drool
Smokers
Like treasure
Camera
The racing rats
You are fading
Bricks and mortar

_____

Walk the fleet road
Munich
Papillon
Fingers in the factories

Cette entrée a été publiée dans Actu lyonnaise, Musique and taguée , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *