The ghost writer, le thriller qui n’en est pas un !

ghost-writer-afficheUn écrivain anglais est dépêché pour écrire les mémoires de l’ancien premier ministre britannique. Il découvre que son prédécesseur a été assassiné alors qu’il écrivait son manuscrit. Peu à peu, il va découvrir les scandales dans lequel a baigné le premier ministre, et sera partagé entre ses convictions et son devoir de « nègre »…

Truth or lies

Après tout le batage mediatique autour de Polanski ces derniers mois, on ne peut que se réjouir de la sortie de ce nouveau film, 4 ans après la sortie de son Oliver Twist. D’autant plus, qu’il nous revient avec une intrigue fascinante mêlant politique et enquête. ghost-writer-ewan-mcgregorMalheureusement, à vouloir construire et dérouler une histoire complexe, on se demande si le réalisateur n’a pas pris un peu trop son temps pour nous narrer son histoire. Car c’est sans suspense, et avec une intrigue peu convaincante, que nous errons au côté d’Ewan McGreggor. On se doute de la fin dès le début du film, on n’est pas passionné par les possibles horreurs et scandales auxquels a été mêlé le premier ministre, et la tension est complètement inexistante…

Je conseille ce film aux fans du bel écossais, que l’on voit nu, et aux amateurs d’histoires qui se déroulent de manière très calme et sans réelles tensions.

Sortie le 3 mars 2010

Si vous avez vu ce film, n’hésitez pas à dire ce que vous en avez pensé…

Cette entrée a été publiée dans Cinéma and taguée , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

2 Responses to The ghost writer, le thriller qui n’en est pas un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *