Be bad

Le quotidien de Nick Twisp se résume à regarder la pathétique vie amoureuse de sa mère et de ses petits copains, et ses envies de premiers émois et autres problématiques d’adolescent, jusqu’au jour où il va rencontrer lors de vacances la belle Sheeni. A partir de ce jour, le double maléfique de Nick va apparaître sous la forme de François, un serial lover à la française qui va le pousser au pire pour arriver à ses fins…

Rien n’est impossible par amour

 

Depuis le début de sa carrière, Michael Cera joue l’archétype de l’adolescent qui aimerait vivre une jolie histoire d’amour avec une fille, et qui y arrive après moult épreuves par sa gentillesse et sa petite voix douce qui semble toujours s’excuser d’être là ( Juno MacGuff dans Juno, Norah dans Une nuit à New York, Ramona Flowers dans Scott Pilgrim vs the world). Il est en devenu un symbole masculin du romantisme et un modèle pour les jeunes adultes qui se délecte de toutes ses apparitions et de ses rôles hilarants et attendrissants.

Dans « Be bad ! », il incarne son personnage et son double français, le vilain François, arborant une moustache, des lentilles bleues, des mocassins blancs et toujours une cigarette au bec, tel un acteur de la nouvelle vague (so french). Grâce à François, il va accomplir pour la fille de ses rêves les pires conneries, avec une insouciance et une irrévérence hyper touchante.

Il est assez facile de s’identifier à Nick qui tentera tout pour reconquérir son amour de vacances. Faire des choses complètement irrationnelles par amour est le propre de ce sentiment universel qui fait tourner le monde.

Le retour aux années 60, et particulièrement à la nouvelle vague, est très présente dans les films de 2010. Cette France qui fascinait tant les anglophones : Godart, Truffaut, Brigitte Bardot, Catherine Deneuve et là Jean-Paul Belmondo…

Loin d’être un teen movie, bien que mettant en scène des adolescents puériles et libidineux, « Be bad » est une comédie fraîche et hyper touchante. A voir absolument pour les fans de Michael Cera, dans son premier rôle principal au grand écran.

Sortie le 1 septembre 2010

https://www.bacfilms.com/site/bebad

Cette entrée a été publiée dans Cinéma. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *